exemples+konzepte Coopérer, se Comprendre, se Rencontrer

Petit lexique de la pédagogie
de l'échange et de la rencontre

sommaire

Enseignant (son travail, ses tâches)

Celui-ci occupe une position-clé dans un dispositif de coopération où les élèves sont amenés à travailler ensemble à distance en se référant l'un à l'autre. Pour différentes raisons:

  • l'enseignant est au départ le seul à pouvoir décider de la possibilité d'une telle coopération et à prendre l’initiative ;
  • il est aussi le seul à pouvoir convaincre les élèves de l'intérêt d'une telle démarche et du travail qui en résultera ;
  • sa tâche consiste au début à s'efforcer de trouver un groupe partenaire (cf. établissement partenaire * et donc, en clair, un(e) ou d’autre(s) collègue(s) enseignant(e)s prêt(e)(s), avec une classe, un groupe d'élèves, à se lancer dans un projet de coopération ;
  • il doit bien sûr s'assurer que la motivation des élèves ou les différentes motivations * en présence sont suffisantes pour se risquer dans une telle entreprise ;
  • c'est à lui et à son ou ses collègues que revient la tâche de recenser les différentes propositions de thème, de fixer un ou deux thèmes * de travail mais aussi d'envisager les modalités techniques * de réalisation des productions (cf. coordination *) ;
  • c'est à l'enseignant que revient aussi le soin de familiariser les parents d'élèves * avec un type de pédagogie nouveau en les informant sur les objectifs, les raisons et l'intérêt d'un tel travail (cf. relations publiques *).

Le travail de coordination de l'enseignant, la mise en place après accord avec les collègues étrangers d'un programme d'échange, la fixation d'un calendrier, ne constituent qu'une partie de son travail. Une fois le projet démarré, il est important de s'informer régulièrement. Bien souvent le collègue étranger ignore beaucoup de choses considérées ici comme évidentes. Il est indispensable par exemple de lui communiquer les dates de toutes les vacances et des jours fériés ainsi que tous les " événements " qui sont amenés à perturber le rythme " normal " sur lequel s'appuie le travail envisagé (séjour en classe verte, excursions, semaine banalisée, examens, stages pratiques, etc.) Dans certains cas, il vaut mieux envisager éventuellement d'envoyer des productions incomplètes, non achevées en respectant le calendrier d'échange prévu. Dans d'autres, un retard d'expédition sera tout à fait possible.

retour

F E R M E R

Etablissement partenaire