exemples+konzepte Coopérer, se Comprendre, se Rencontrer

Petit lexique de la pédagogie
de l'échange et de la rencontre

sommaire

Journal de bord

Nous ne saurions trop recommander aux enseignants et aux élèves de tenir un journal de bord pendant leur projet pour y consigner d'une part les différentes étapes du travail prévues, d'autre part le déroulement tel qu'il a eu effectivement lieu ainsi que les nombreuses observations, impressions, remarques qui s'accumulent au fur et à mesure du travail. Enfin, n'oublions pas les éventuelles photos-souvenir qui illustrent le tout !

Nous-mêmes, nous avons pu constater à quel point il était utile après coup de pouvoir se remémorer les étapes successives du travail, ce qui avait été fait, appris, modifié par rapport au projet initial et du fait des mille et un détail pratiques dont il avait fallu tenir compte (cf. le projet Marseille – Francfort). Un tel aide-mémoire, un mémoire du projet * est précieux pour ne pas dire indispensable au moment d'établir une documentation * (cf. relations publiques *).

Il peut être aussi très utile à l'occasion d'une rencontre * d'élèves comme nous en avons fait concrètement l'expérience. Certains élèves préfèrent cette forme pour y faire part de leurs critiques ou de leurs impressions. Il peut ainsi devenir un lieu d'échange où les élèves s'expriment sur ce qu'ils ressentent, ce qu'ils constatent dans un lieu et un milieu nouveaux et où ils dialoguent entre eux.

Celui-ci représente enfin éventuellement une véritable mine d'or, livrant un corpus qui peut être réutilisé sous différentes formes, en classe pour des discussions a posteriori et pour réaliser des documents divers comme des films vidéo ou des collages par exemple.

retour

F E R M E R

Langue