exemples+konzepte Coopérer, se Comprendre, se Rencontrer

Petit lexique de la pédagogie
de l'échange et de la rencontre

sommaire

Portfolio

Même si les enseignants ne font pas encore explicitement référence à cette notion dans leur travail et dans les projets décrits, il est bien souvent implicitement présent. Nul doute toutefois qu’il permettrait de systématiser certaines recherches.

Qu’entend-on par là ?" Un portfolio consiste en de multiples éléments – preuves crées pendant un laps de temps étendu, afin de représenter un large ensemble de compétences et d’acquis ". Il contient les travaux personnels de l’élève que celui-ci considère comme représentatifs de ses capacités et de sa personnalité... Il doit aussi comprendre la réflexion de l’élève sur ses compétences et ses acquis, et les différentes étapes requises pour parvenir au niveau atteint. L’usage des portfolios donnent l’occasion aux élèves d’utiliser de façon active et d’appliquer de façon pratique ce qu’ils apprennent.

Le portfolio suppose donc une vision de l’évaluation * active, comme continuum et comme dynamique, et non comme une simple série d’instantanés.

Il vaut bien sûr tout autant pour un groupe, une classe, que pour les individus. Dans le cadre d’une école où les ordinateurs sont passés dans les moeurs, il sera aussi possible de présenter le portfolio autrement que sous forme d’une " chemise " : une page de Web, par exemple (avec images, graphiques, animations, lien audio et vidéo, textes de toutes sortes) facilement accessible aux élèves, aux enseignants, aux parents * et à un public extérieur.

Il peut en outre varier avec l’audience choisie : la classe elle-même uniquement, la famille, l’école, un groupe-destinataire avec qui on travaille, des invités (cf. publicité *, relations publiques *). Son contenu est alors fonction du public auquel on s’adresse. Il n’est donc pas quelque chose de monolithique mais, au contraire, un ensemble de ressources documentaires disponibles.

Il recouvre trois fonctions :

  1. la conservation de ce qui a été fait, qui est sélectionné, par rapport à une autre référence que la simple note et qui va au-delà (cf. documentation/thésaurisation *, mémoire du projet *),
  2. l’évaluation des travaux, progrès et la visualisation du processus d’apprentissage,
  3. la réflexion métacognitive, c’est-à-dire ce qu’on a coutume de désigner par " apprendre à apprendre " (cf. éducation tout au long de la vie *) où l’élève est invité à réfléchir sur son travail (ce qui vaut tout aussi bien au niveau collectif dans le cas d’un échange de documents, par exemple).

(cf. Gresso, Hélène, Lomicka, Lara : " Le portfolio : une méthode active, constructive, réflective " In : Tracer Dossier : Portfolio, N°15, mars 1999)

retour

F E R M E R

Planification_programmation