exemples+konzepte Coopérer, se Comprendre, se Rencontrer

Sommaire

Les Projets

 Le Projet Hochfelden-Niederroder

L'échange de documents

Démarches

Faire appel à une aide extérieure/un intervenant * extérieur :
la bande dessinée.

Traitant des rapports entre enseignants et élèves dans l'établissement hessois, elle constituait un document difficile à réaliser par des néophytes, enseignants ou élèves. Grâce à la présence et à l'aide d'un assistant de langue français, dessinateur et caricaturiste " recruté " pour ce travail, une bande dessinée a pu être réalisée. L'assistant a initié les élèves à quelques techniques de base de la B.D. et leur a prêté son concours. On retrouve ici de façon concrète la notion d'intervenant extérieur.

Intégrer le travail de coopération au contexte local, régional, le relier à un évènement

L'album de photos sur l'histoire de l'école dans la ville hessoise est venu de ce que, cette année-là, on fêtait le dixième anniversaire de la " Gesamtschule ". Les élèves hessois ont donc pu réaliser un document d'échange, s'insérant dans les activités de leur propre école, et destiné aussi à leurs partenaires français.

Transmettre des informations, c'est d'abord savoir et comprendre soi-même

Le jeu sur la " Gesamtschule " a permis aux élèves hessois - qui souhaitaient faire connaître leur établissement à leurs camarades français - de s'y familiariser et de saisir en profondeur le fonctionnement de leur propre école et de la scolarité dans son ensemble. Ils ont déclaré à la fin de ce travail avoir vraiment compris ce qui se passait !

Réaliser, c'est apprendre à s'organiser et assimiler les techniques nécessaires

Telle a été l'expérience du groupe d'élèves qui a tourné le film vidéo sur sa propre école. Une fois les grands axes fixés par tous, le sous-groupe vidéo en a assuré la conception et la réalisation. Pour ce faire, il a dû se familiariser au maniement de la technique (image, son, montage) en partie en dehors des cours, mais aussi apprendre à se gérer en tant que groupe autonome (cf. gestion du temps *). Que de questions à régler pour faire un film : s'occuper du matériel, prévoir les créneaux disponibles, prendre des rendez-vous, bref penser à tout et se sentir responsable(s) individuellement et collectivement de la tâche choisie. Autant d'effets " secondaires " que les élèves ont mentionné au titre de ce qu'ils considéraient avoir aussi appris.

Présenter un document polyvalent : un genre riche, le roman-photo

Un groupe d'élèves alsaciens a eu recours à la technique du roman-photo pour exposer un problème qui lui tenait à coeur : le manque de possibilités pour les jeunes en milieu rural de se retrouver et d'écouter de la musique. Ils ne se sont pas contentés d'en réaliser un, d'ailleurs très intéressant sur ce sujet, mais ils ont relié ce document à deux démarches complémentaires :

En amont, à l'occasion d'une exposition tenue lors de la visite de leurs camarades allemands dans leur école, ils leur ont expliqué comment on faisait un roman-photo. Ils ont explicité leur démarche de A jusqu'à Z, montrant le découpage en plans, racontant comment ils avaient élaboré l'histoire, rédigé les textes, etc.

En aval, ils ont prévu deux versions, l'une française, l'autre allemande, afin de permettre à leurs correspondants allemands de mieux travailler le document, selon leur niveau linguistique.

Echange de documents

Sommaire

Visites