exemples+konzepte Coopérer, se Comprendre, se Rencontrer

Sommaire

Les Projets

Point de vue :
la rencontre vue par une psychologue du développement

(page 1)

Les échanges tout au long de la vie

Au niveau des relation interpersonnelles, avoir un échange suppose déjà au moins la présence d’au moins deux " parties " (cela peut être deux personnes, une personne et un groupe, deux groupes...). Leur contact n’est pas nécessairement direct (échange de lettres...); il peut passer par des médias autre que la parole. Mais dans le cas idéal cet échange est continu, c’est-à-dire étalé dans le temps. On observe ce phénomène dès la naissance (et même avant) dans les relations " bébé - personne significative " (souvent la mère). Ce qui est particulier à cette relation, c’est l’empathie et l’effort fourni par les deux partenaires, la volonté de s’accorder avec l’expression de l’autre. On parle aussi d’intersubjectivité et plus tard d’accordage affectif, mode de relation qui permet au petit être humain d’employer les capacités communicationnelles dont il est doté et de les développer. C’est par ces premiers échanges et par la continuité de ces échanges que le petit enfant, en interaction avec les personnes qui l’entourent, construira peu à peu sa personnalité. Nous y reviendrons.

Mais ces deux personnes (admettons qu’il s’agisse de ce cas) n’évoluent pas dans un contexte vide de signification. Ils évoluent dans un contexte culturel - la culture est médiatrice entre elle. Pourquoi ? L’adulte ne se comporte pas " n’importe comment " ou " entièrement selon ses propres idées " avec l’enfant : il se comportera envers cet enfant selon la façon dont il aura appris à se comporter avec un enfant , c’est-à-dire selon les règles propre à sa culture (il ne lui donne qu’une certaine nourriture, il attendra de lui de l’obéissance ou de l’autonomie...). Ayant appris ces règles, partagées avec de nombreuses autres personnes (son groupe...), les ayant intériorisées, et ayant – en général - eu peu de contact avec des personnes d’autres cultures qui auraient - éventuellement - enclenché une réflexion sur ce qu’est la culture et comment elle nous façonne, il ne les remettra pas en question. La culture, pourtant façonnée par l’homme, lui apparaîtra toute " naturelle ".

Point de vue

Sommaire

Echanges suite